Pourquoi créer une fédération sportive d’eSport ? 

Il y a 24h, dix acteurs de l’eSport se sont réunis en tant qu’association fraîchement nommée « France-eSports » afin d’ouvrir la voie vers la création d’une fédération sportive.

« L’association « France eSports » a pour objet de représenter les intérêts communs des agents économiques, professionnels ou amateurs, du secteur des sports électroniques, ainsi que de développer, promouvoir, encadrer la pratique des sports électroniques dans un esprit d’équité et d’épanouissement humain, s’inscrivant dans les valeurs et les principaux fondamentaux de l’Olympisme (Article 1 – Objet). »

Cette association désormais reconnue dans le secteur veut permettre l’encadrement légal des compétitions, la création d’un statut légal des pro-gamers ou encore de traiter les sujets des diffusions télévisées. A savoir que l’eSport représente un marché estimé en 2016 à 463 millions de dollars.

Le jeu vidéo vient donc d’être reconnu depuis hier comme discipline sportive et un projet et loi est en cours pour établir un cadre légal aux tournois de jeux vidéo et aux compétiteurs. Sans dérogation, les tournois de jeux vidéo étaient interdits car considérés comme des jeux d’argent et de hasard. Une dérogation ne serait donc plus nécessaire et les joueurs ne seraient plus obligés d’avoir le statut d’auto-entrepreneur, ils auraient alors le même statut que les joueurs sportifs professionnels. Si le projet de loi aboutit, alors l’eSport sera considéré comme un sport avec sa fédération, ses membres et ses clubs.

L’eSport, bientôt aux Jeux Olympiques ? (si c’est un jour le cas nos ancêtres grecs seront un peu surpris)

Tatiana

Photo de Jakob Wells sur Flickr (CC BY 2.0)