épave bateau

Scientifique Restaurateur d’Art

Déterrer le passé avec la science c’est possible. J’ai eu la chance il y a quelques années de réaliser un stage dans un laboratoire de conservation-restauration d’objets d’art et d’archéologie et je suis sûre que si vous êtes passionné d’Histoire et de Sciences, ce métier est fait pour vous.

Et concrètement… ?

Concrètement vous travaillez dans un laboratoire et vous avez des réunions avec les conservateurs et les restaurateurs des musées. Vous participez au projet de restauration et de conservation, vous faites partie aussi des personnes investiguant sur la pièce historique pour élucider sa provenance, son auteur, les méthodes utilisées (via les matériaux analysés). Pour restaurer et conserver les objets d’art métalliques, vous utiliserez des méthodes électrochimiques, des traitements physico-chimiques et utiliserez des techniques d’analyses comme le microscope (pas celui de la paillasse qu’on a tous connu au lycée), la chromatographie, spectrométrie de masse etc.

En quoi ce métier est-il passionnant ?

Vous êtes le Sherlock Holmes scientifique, vous devez rassembler les pièces du puzzle pour comprendre l’histoire de l’objet que vous étudiez, son auteur, sa provenance et découvrir les secrets enfouis par le temps.

Où exercer ce métier de scientifique et restaurateur d’art et d’archéologie ?

Ce métier s’exerce dans les musées tels que le Louvre ou le British Museum ou encore dans un laboratoire tel que Valectra à EDF (ex. de restauration : traitement des objets provenant de l’épave du Titanic, traitement de rouleaux de cuivre de la mer morte) qui fait du mécénat de compétences. Trouver un stage est assurément possible en contactant directement les personnes, les musées, démarchez et vous réussirez. Pour le CDI, cela est plus compliqué, il vous faudra vous armer de patience et certainement passer par la case CDD et aller aux quatre coins de la France et du monde pour trouver mais tout est possible en se donnant les moyens !

Comment faire pour exercer ce métier ?

Si vous souhaitez être technicien, un bac+2 dans un IUT ou un BTS est parfait. Pour être ingénieur dans le scientifique plusieurs possibilités pour intégrer une école, la classe préparatoire ouvre plus de portes que les autres voies mais attention le rythme est très soutenu, vous pouvez sinon intégrer une école d’ingénieur suite à un IUT ou la fac si vous faites partie des meilleurs de votre promotion ou encore via les classes préparatoires intégrées (certaines sont payantes). Le cursus faculté et obtenir votre master pour délivrera aussi votre passeport bac+5. Pour poursuivre ensuite vos études et devenir docteur, vous pouvez faire votre thèse en université ou en entreprise.

Quel est le salaire espéré ?

Tout dépend de votre niveau de qualification (technicien, ingénieur, docteur) Si vous avez le statut d’ingénieur, vous commencerez dans une fourchette de 34-39 k€ et si vous avez le statut de docteur (c’est à dire bac+8) rajouter quelques milliers d’euros à l’année.

Et vous, ça vous tente ?

Tatiana

Photo de Deep Ocean Expeditions sur Traveloscopy et Flickr (CC by 2.0)